Le mouvement antinucléaire est trop vieux, il doit se réinventer

Le mouvement antinucléaire français tourne en rond, vieillit, et finit par co-gérer le système, explique l’auteur de cette tribune. Qui appelle à réinventer les formes de cet engagement alors même que l’industrie nucléaire vacille.